Pairi Daiza

IDAY s’installe à Pairi Daiza

En juillet 2020, IDAY a eu l’occasion d’installer à Pairi Daiza un parcours didactique permanent dans les 6 cases de la réplique du village béninois sur pilotis. Le parcours permet aux visiteurs d’en apprendre davantage sur les raisons qui poussent le réseau à développer des potagers dans les écoles. Ceux-ci permettent de sensibiliser les élèves et leurs familles à l’intérêt d’une alimentation saine, aux vertus des plantes médicinales pour prévenir les maladies ou encore aux gestes éco-responsables tel que l’utilisation d’engrais naturels ou de four à économie d’énergie. Le jardin scolaire est aussi une magnifique occasion pour les enseignants de rendre leurs matières plus pratiques et vivantes (dans les cours de langues, de géométrie, d’économie, etc…). L’Artemisia annua, cette plante qui prévient et guérit la malaria, a une place de choix puisqu’elle agrémente les allées du village.
Venez découvrir tout cela en détail: https://www.pairidaiza.eu/fr
Vous êtes enseignant, accompagnant, parent et désirez aller plus loin avant ou après la visite de ce parcours didactique?
Vous trouverez ci-dessous de informations complémentaires à celles qui se trouvent sur place et classées par thème…ainsi qu’un Quizz!
Notre santé dépend, entre autres, de ce que nous mangeons. Il est donc important d’avoir un régime alimentaire varié et équilibré. C’est pourquoi la présence de potagers dans les écoles est un atout car ils visent à améliorer l’état nutritionnel des élèves et bien qu’ils ne puissent pas améliorer la santé des élèves à eux seuls, ils peuvent néanmoins y participer.
Lorsque le contexte le justifie, les écoles sont équipées de fours à basse consommation d’énergie diminuant jusqu’à 50% la quantité́ de bois nécessaire. Ainsi, ils permettent non seulement d’économiser du CO2 mais en plus de réduire la quantité de bois utilisée et donc de réduire la déforestation. Selon WWF, chaque nouveau four permet d’économiser 13 tonnes de CO2 par an et 35 kg de bois quotidiennement.

L’école est l’un des principaux lieux où les élèves acquièrent et développent leurs connaissances, leurs comportements, leurs attitudes, leurs valeurs et leurs savoir-faire. Les jardins scolaires offrent une forme d’éducation directe et pratique où les élèves peuvent voir les résultats de leurs décisions et de leurs actions.

Le jardin scolaire ne se limite pas à l’enseignement des bienfaits des plantes du jardin, mais aussi à initier les élèves à l’usage d’autres plantes telles que les plantes médicinales. Ce sont des plantes qui permettent de nous soigner. Elles sont sources d’antioxydants, de microéléments et d’autres composants favorables à la santé. C’est à partir des plantes médicinales qu’un grand nombre de médicaments sont produits.
Une des plantes médicinales qui intéresse particulièrement le réseau IDAY est l’Artemisia annua. Il s’agit d’une plante qui, sous forme de tisane ou de poudre, permet de protéger contre le paludisme (autrement appelé la malaria), sans avoir besoin de  médicaments. Le paludisme est une maladie mortelle qui tue près de 1000 enfants par jour.

IDAY-International est un réseau africain composé de 19 coalitions nationales, rassemblant chacune des organisations de la société civile locale actives dans le domaine de l’éducation. Elles sont unies par une même vision: faire entendre en Europe et en Afrique leur volonté d’atteindre une éducation de base de qualité pour tous en Afrique. Forts des résultats obtenus dans les projets de jardins scolaires, les coalitions interpellent leurs gouvernements pour qu’ils s’en inspirent et multiplient l’approche à grande échelle afin d’avoir un impact sur la qualité de l’éducation au niveau national.

Vous êtes enseignant, accompagnant ou parent? Testez vos connaissances après la visite et recevez les bonnes réponses.