Des nouvelles du projet de jardins scolaires au Bénin

Le projet de jardins scolaires de IDAY-Bénin a démarré à la fin de l’année 2018. Il est développé conjointement par plusieurs membres de la coalition. Il vise à contribuer à l’amélioration de la fréquentation et des résultats scolaires au Bénin.

Depuis 2018, 15 jardins scolaires ont été créés dans des écoles béninoises. D’une part, le potager permet de fournir des aliments et plantes aux enfants et enseignants : les plantes à haute valeur nutritive et les plantes médicinales telles que le neem, tchayo, citronnelle, centenariat, moringa et plantes des jardins biomédicaux traditionnels sont cultivés dans ces différents jardins scolaires. D’autre part, le potager est un espace d’apprentissage pour les enfants : apprendre les méthodes culturales de ces plantes et leurs usages, ainsi que développer des compétences transversales en biologie, mathématiques, géométrie, langue, etc.

Les écoles sont également équipées de cantines scolaires. Le matériel culinaire et la cuisine sont écologiques et économiques : fours à basse consommation d’énergie qui fonctionnent au charbon de bois. Ainsi, bien que les récoltes des jardins ne permettent pas de nourrir tous les enfants tous les jours, la production a permis d’augmenter significativement les repas.

Un autre volet important du projet est le plaidoyer auprès des autorités locales en charge de l’éducation pour une éducation de qualité. Un des objectifs induits dans la mise en œuvre de ce projet est d’attirer l’attention des autorités de l’éducation du rôle que peut jouer le jardin scolaire dans la qualité de l’éducation et l’amélioration des résultats scolaires, afin que les autorités répliquent le modèle dans d’autres écoles publiques.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *