Des nouvelles du Kenya

Par : George Otieno Njoki – Coordinateur national du réseau au Kenya (texte original en anglais)

IDAY-Kenya, en tant que réseau, a un potentiel important pour son pays. Notre coalition nationale met l’accent sur le manque d’accès à l’éducation chez les plus vulnérables de notre société, et les mobilise dans une démarche de collaboration afin de proposer des initiatives qui non seulement transforment leur vie mais influencent également les politiques pour un changement durable. L’influence sur la modification des politiques se fait par le dialogue entre les autorités et les acteurs sociaux.
Cette année, IDAY-Kenya a accompli ce qui suit dans son éventail d’activités :

Activité 1 : Santé et éducation
IDAY et l’Université Kenyatta ont renouvelé leur partenariat, donnant au projet de lutte contre le paludisme un cadre légal pour la recherche internationale sur l’Artemisia annua, une plante puissante contre le paludisme. Avant cette recherche complète, une enquête de référence pour le projet Artemisia annua va commencer sous la coordination d’IDAY-Kenya. En collaboration avec l’Université Kenyatta, l’équipe a sélectionné des experts reconnus, notamment des épidémiologistes, des entomologistes et des spécialistes des sciences sociales. Cette enquête de référence recueillera des données sur l’utilisation de la plante à l’école pour mettre en évidence son impact sur le paludisme et sur l’éducation.

Activité 2 : De l’isolement à l’organisation – Projet des travailleurs domestiques
IDAY-Kenya a jusqu’à présent créé trois comités ADR (règlement extrajudiciaire des litiges) dans trois bidonvilles de Nairobi, à savoir : Eastleigh, Soweto et Kariobangi. Ces comités aident à améliorer la justice pour les travailleurs domestiques qui, bien souvent, n’ont pas les moyens de se payer une procédure judiciaire classique dans les tribunaux. Les cas jusqu’à présent résolus vont des salaires différés ou non-payés aux violences physiques. Ce projet sera soutenu par une fondation internationale en 2019.
De plus, en partenariat avec Terres des Hommes NL, IDAY-Kenya collecte des fonds pour le projet intitulé Protection et formation des travailleurs domestiques au Kenya et en Ouganda. Un comité composé de deux organisations a été mis en place. Une note conceptuelle a été rédigée et les principales parties prenantes, y compris le ministère chargé du travail, participent à la mobilisation des ressources.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *