Journée mondiale de l’enfant africain

Chaque année, le 16 juin, le réseau célèbre la Journée de l’Enfant Africain. Cette journée commémore le massacre d’étudiants lors des manifestations de 1976 à Soweto, en Afrique du Sud, en faveur d’une meilleure éducation pour tous et est l’occasion pour les coalitions de faire valoir les demandes de la société civile locale auprès des autorités.

Le saviez vous? IDAY est l’acronyme d’International Day of African Youth (= Journée Internationale de l’Enfant Africain)

Que font les coalitions a cette occasion?
> Inciter les États à garantir une protection uniforme et cohérente des droits de l’enfant dans toute l’Afrique.
> Aligner leurs plans nationaux et sous-nationaux avec les différents plans d’action tels que l’Agenda 2063 et l’Agenda des Objectifs de Développement Durable (ODD) pour assurer une mise en œuvre holistique de l’Agenda 2040.

Bénin

Cette année, la thématique choisie par IDAY-Bénin à l’occasion de la journée du 16 juin était l’éducation et les jardins scolaires.

Leurs objectifs?
>
Sensibiliser le public et les autorités,
> Transmettre les demandes et recommandations des Organisations de la Société civile en matière d’éducation de base,
> Créer une opportunité pour entretenir un dialogue avec le gouvernement

Comment?
En mettant en place
diverses activités de plaidoyers envers les autorités et les membres de la société civile pour promouvoir les cantines et les jardins scolaires pour l’amélioration des résultats au Bénin, notamment dans les milieux ruraux enclavés où le taux de scolarisation est faible et la déperdition et la déscolarisation sont assez préoccupantes.

Photos à venir

Burundi

Au Burundi, le thème mis à l’honneur cette année pour la Journée Internationale de l’Enfant Africain est : « Élimination des pratiques néfastes affectant les enfants : progrès en matière de politiques et de pratiques depuis 2013».

L’objectif est de mobiliser le public et les médias de façon à inciter les autorités gouvernementales et partenaires à prendre des mesures nécessaires pour promouvoir l’éducation de qualité pour tous en particulier et les droits de l’enfant en général.

Photos à venir.

Burkina-Faso

Au Burkina-Faso, la coalition a choisi de mener des actions sur le thème de l’année de l’Union Africaine: « éliminer les pratiques néfastes affectant les enfants : progrès en matière de politiques et de pratiques depuis 2013 ».

Leurs objectifs?
> Faire le bilan des activités de la coalition IDAY-Burkina et échanger sur le thème de commémoration dans la perspective de proposer des recommandations aux ministères en charge des droits des enfants ;
> Sensibiliser les populations de la province du Kadiogo sur les progrès en matière de pratiques néfastes affectant les enfants ; > Contribuer à une meilleure connaissance des politiques et pratiques d’élimination des pratiques néfastes affectant les enfants au Burkina Faso.

Photos à venir.

Cameroun

Au Cameroun, la coalition a choisi de mener des actions sur le thème de l’année de l’Union Africaine: « éliminer les pratiques néfastes affectant les enfants : progrès en matière de politiques et de pratiques depuis 2013 ».

Plus d’infos à venir.

Centrafrique

En Centrafrique, la coalition a choisi de mener des actions sur le thème de l’année de l’Union Africaine: “Éliminer les pratiques néfastes affectant les enfants : Progrès en matière de politiques et de pratiques depuis 2013″.

Leurs objectifs?
> Faire un état des lieux des progrès réalisés dans le cadre de la lutte contre les pratiques néfastes, les dispositions juridiques et les politiques,
> Répertorier les lois, les mesures et les institutions et organes créés en faveur de la lutte contre les violences et les pratiques néfastes faites aux femmes et aux enfants en RCA,
> Élaborer un plan d’action d’IDAY-Centrafrique en matière de protection des enfants,
> Renforcer les capacités des membres de la coalition d’IDAY-Centrafrique sur la gestion des projets intégrés de prévention et de réponse aux violences aux enfants,
> Développer un partenariat stratégique avec les institutions étatiques et non étatiques dans le domaine de promotion et de protection des droits de l’enfant.

Congo Brazzaville

Cette année, la thématique choisie par IDAY-Congo Brazzavile est “ensemble pour des actions urgentes en faveur des enfants en rupture”.

Leurs objectifs?
> Montrer l’égalité, la dignité humaine, la justice et le droit des enfants ;
> Parler des droits et les responsabilités des enfants au Congo-Brazzaville ;
> Faire comprendre l’importance et l’interdépendance des droits universels des enfants ;
> Expliquer et faire comprendre la Convention sur les droits des enfants ;
> Parler des programmes et engagements de protection des enfants dans les conflits armés ;
> Parler des enfants soldats du déplacement et de la sécurité humaine en cas de conflit armé ;
> Parler de la justice aux mineurs et de la lutte contre le terrorisme ;
> Montrer les conséquences des conflits sur les enfants : le rôle des armes légères.

Photos à venir.

Côte d’Ivoire

A l’occasion du 16 juin, IDAY-Côte d’Ivoire a mené des actions sur le thème de l’UA: « Éliminer les pratiques néfastes affectant les enfants : progrès en matière de politiques et de pratiques depuis 2013 ».

Leurs objectifs?
> Avoir une idée des avancées au niveau de la Côte d’Ivoire et pouvoir faire des propositions pour un lendemain meilleur,
> Faire connaitre et apprendre aux enfants les valeurs de la culture.

Les diverses activités organisées
> Permettent aux enfants et à l’opinion public de voir les efforts consentis à leur égard,
> Amènent les parties prenantes à une prise de conscience,
> Permettent une prise de conscience quant à la nécessité d’agir en faveur des enfants tout en valorisant également la culture dans leur éducation.

Ghana

Au Ghana, la thématique abordée était : “les enfants sans actes de naissance”.

Plus d’infos à venir.

Kenya

IDAY-Kenya profites de l’opportunité d’organiser un programme de sensibilisation entre la communauté IDAY et l’initiative Wakake Ride pour consolider ses acquis en travaillant avec les clubs de santé au Kenya.

Le thème de cette année “Notre santé, notre responsabilité ” vise à inculquer davantage la valeur de la conservation de l’environnement, de la sensibilisation au changement climatique et, plus important encore, de la résilience face aux défis posés par le changement climatique en adoptant des pratiques de santé durables comme l’utilisation d’Artemisia annua et d’autres plantes médicinales.

Leurs objectifs?
> Renforcer la plateforme d’IDAY en tant qu’organisation de plaidoyer, par le biais d’un Wake Ride robuste, avec l’implication du live streaming, de la gestion des médias et des contacts internationaux,
> Sensibiliser la communauté à l’Artemesia comme stratégie durable de prévention du paludisme à travers les écoles,
> Faire du lobbying pour obtenir des ressources auprès du gouvernement national et du gouvernement du comté pour soutenir les activités des clubs environnementaux.

Photos à venir.

Mali

A l’occasion du 16 juin, IDAY-Mali a mené des actions sur le thème de « l’hygiène menstruelle, facteur d’une scolarité garantie pour les jeune fille »

L’objectif?
C
ontribuer à la réduction de l’abandon scolaire des jeunes filles pour des facteurs liés à l’hygiène menstruel.

Comment?
Par la sensibilisation des élèves via une conférence traitant de la thématique. Ça permettra aux jeunes filles d’échanger avec des spécialistes en santé de la reproduction et d’avoir toutes les informations nécessaires pour une bonne gestion de l’hygiène menstruelle. 

Mauritanie

La coalition d’IDAY-Mauritanie a mené des actions sur le thème: “ensemble pour des actions urgentes en faveur des enfants de la rue.”

Plus d’infos à venir.

RDC-Kivu

A l’occasion du 16 juin, le Kivu a mené des actions sur la thématique suivante: “stop au mariage précoce, forcé et autres pratiques néfastes envers l’enfant”.

Plus d’infos à venir.

Rwanda

Cette année, IDAY-Rwanda a mené des actions sur la thématique suivante: « protégeons un enfant, construisons un avenir meilleur ».

Leurs objectifs?
> Sensibiliser à la protection et à la promotion des droits de l’enfant et mères adolescentes,
> Soutenir les enfants ayant des problèmes de protection Réhabiliter la maison d’une des mères adolescentes et distribuer les matériels de premiers nécessiteux (nourriture, matériels d’hygiène et paiement la mutuelle de santé),
> Célébrer la JEA avec la participation des mères adolescentes.

Photos à venir.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *