Projet 46 : Des jardins scolaires pour améliorer les conditions d’apprentissage

Pays impliqués :Togo Enfants et jeunes soutenus :11600

Améliorer les performances scolaires des élèves en luttant contre le paludisme et en améliorant la nutrition dans les écoles 

Pays : Togo
Enfants et jeunes scolarisés : 11 600
Budget : 134 690 €

Projet
Un très grand nombre d’élèves togolais sont touchés par le paludisme et la malnutrition, cette dernière étant notamment liée à l’absence de fruits et légumes à haute valeur nutritive dans l’alimentation. Ces deux éléments affectent fortement l’assiduité scolaire et les conditions d’apprentissage des élèves.

Le projet comprend trois volets. Tout d’abord, l’implantation de cultures d’Artemisia annua et d’arbustes fruitiers dans les jardins de 12 écoles pilotes de 3 régions du Nord Togo. Ceci incluera l’installation de systèmes d’irrigation et de récolte et purification de l’eau de pluie. Après les deux premiers cycles, des élèves constitués en clubs scolaires dans chaque école participante partageront leur savoir-faire avec minimum trois autres écoles intéressées. Enfin, ce projet fera l’objet d’un plaidoyer auprès de gouvernement en vue de son extension à l’échelle nationale.

 Résultats escomptés
– Réduction notable des frais médicaux des enfants et de leurs familles
– Diminution significative de l’absentéisme scolaire dû au paludisme et à la faim
– Amélioration des conditions d’apprentissage et des performances scolaires des élèves
– Elévation du nombre d’inscriptions des élèves filles et garçons
– Gestion communautaire de la culture de l’Artemisia annua et des productions agricoles
– Diminution de la dégradation de l’environnement grâce au recyclage et à l’agro-écologie
– Valorisation du rôle de l’école par les communautés locales
– Soutien du gouvernement à l’implantation de cultures d’Artemisia annua et de plantes à haute valeur nutritive dans les jardins scolaires

Faites une donation pour ce projet